DÉCOUVREZ LES RÉVÉLATIONS VICTOIRES DE LA MUSIQUE CLASSIQUE 2018

Artistes, Palmarès, Révélations

Les 25èmes Victoires de la Musique Classique 2018

 

A propos de Révélations Victoires de la musique classique

LES RÉVÉLATIONS : LA LISTE DES NOMMÉS 2018

Révélation Soliste instrumental :

  • Sélim Mazari, piano
  • Bruno Philippe, violoncelle
  • Nicolas Ramez, cor

Révélation Artiste lyrique :

  • Chloé Briot, soprano
  • Eva Zaïcik, mezzo-soprano

VICTOIRES DE LA MUSIQUE CLASSIQUE : LA LISTE DES NOMMÉS

Dans la catégorie Soliste instrumental :

  • Gautier Capuçon, violoncelle
  • Lucas Debargue, piano
  • Victor Julien-Laferrière, violoncelle

Dans la catégorie Artiste lyrique :

  • Sabine Devieilhe, soprano
  • François Le Roux, baryton
  • Ludovic Tézier, baryton

Dans la catégorie Compositeur :

  • Karol Beffa - Le bateau ivre, pour orchestre symphonique (création)
  • Bernard Cavanna - Geek Bagatelle, pour choeur de smartphones et orchestre (création)
  • Tristan Murail - Sogni, ombre et fumi, pour quatuor à cordes (création)

Dans la catégorie Enregistrement :

  • Mirages, airs d’opéra et mélodies, Sabine Devieilhe, Alexandre Tharaud, Les Siècles, direction François-Xavier ROTH, conductor – Erato
  • Ravel, Daphnis et Chloé - Ensemble Aedes, Les Siècles, direction François-Xavier Roth - harmonia mundi
  • Schumann - Intégrale Live de l’œuvre pour piano seul – Dana Ciocarlie - La Dolce Volta

Découvrez les artistes révélations victoires de la musique classique 2016 

Lucienne Renaudin-Vary : Révélation Soliste Instrumental de l'année

La jeune Lucienne Renaudin Vary se fait très tôt remarquer par son exceptionnelle virtuosité : entre 2010 (après seulement trois ans de trompette) et 2014, elle remporte ainsi les 1ers Prix des Concours Selmer-Le Parnasse, Rencontres Internationales des Cuivres, Clés d’Or, Jeunes Artistes Maurice André, Concours Européen des Jeunes Trompettistes, Petites Mains Symphoniques (en classique et en jazz !). En février 2013, à tout juste 14 ans, les plus grands trompettistes l’accueillent parmi eux pour rendre hommage à Maurice André aux 20èmes Victoires de la Musique Classique. Guy Touvron l’invite à participer à son disque Générations (Ligia), et le compositeur Jean-Jacques Charles écrit pour elle Trois Esquisses Lumineuses, créé au Théâtre du Châtelet. Aujourd’hui, en parallèle de sa formation au CNSM de Paris, elle se produit régulièrement en soliste dans de nombreux festivals, salles françaises et internationales, en classique ; mais aussi en jazz, notamment en quartet. En août 2016, elle jouera en Turquie avec le London Chamber Orchestra et Vladimir Ashkenazy et un projet de disque avec Warner est prévu pour 2017.

Adrien Boisseau

franchit brillamment les étapes de sa formation artistique jusqu’au 1er Prix avec Félicitations du jury au CNSM de Paris. Tout en poursuivant son perfectionnement avec Tabea Zimmermann à Berlin, il participe ensuite aux grandes académies musicales (Kronberg, Prussia Crove, Verbier) où il rencontre la plupart des grands artistes de sa génération. Ses nombreux succès en concours (Max Rostal en 2009, Tokyo en 2012, Moscou en 2013, Young Artist of the Year de l’ICMA en 2014) augmentent sa notoriété naissance et lui permettent d’être invité à se produire en soliste avec des orchestres de renommée internationale, et d’enregistrer son premier disque (Oehms Classics). La vie du jeune altiste est bouleversée en 2015 lorsqu’il est appelé à rejoindre le célèbre quatuor Ébène, concrétisation de sa passion pour la musique de chambre. Il partage depuis lors sa carrière entre ses projets personnels et ceux de son ensemble prestigieux.

Après une formation de comédien au Cours Florent, Jérémy Duffau étudie le chant au CNR de Saint-Maur-des-Fossés. Ses premiers prix de chant et de musique de chambre obtenus, il rejoint l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin. Au cours des dernières saisons, on a pu l’entendre dans de nombreux opéras (La Finta Giardiniera, La Cenerentola, Don Pasquale, La Flûte Enchantée, Dialogues des Carmélites, Macbeth, Le Roi Arthus, La Dame de Pique, La Traviata) à travers la France et l’Europe (Helsinki, Paris - Théâtre des Champs-Élysées, Strasbourg, Mulhouse, Lyon, Tourcoing). Il est régulièrement appelé à se produire en soliste dans un large répertoire, de Haendel à Rossini, Ravel et Britten. Invité cette saison par l’Opéra de Toulon (Il Trovatore) et l’Opéra national de Bordeaux (Samson et Dalila en version de concert), il se produira en mars dans Semiramide toujours à Bordeaux, puis à Saint-Étienne dans Les Caprices de Marianne en avril et Nabucco en juin.

Elsa Dreisig, la révélation artiste lyrique de l'année

Soprano franco-danoise, Elsa Dreisig fait ses études d’art lyrique au CNSM de Paris et à la Hochschule de Leipzig, avant de partir se perfectionner dans différents répertoires (mélodie, lied, opérette allemande, musique contemporaine). Vainqueur des concours Des Mots et des Notes (2012) et Ton und Erklärung (2014), elle remporte en 2015, en seulement trois mois, les 2e Prix au Concours Reine Sonja d’Oslo, 1er Prix féminin, Prix du public au prestigieux Concours Neue Stimmen de la Fondation Bertelsmann, et Prix du jeune soliste 2016 des radios francophones publiques. La même année, elle devient boursière de la Fondation Liz-Mohn Musik und Kultur, et intègre l’Opéra Studio du Staatsoper de Berlin sous la direction de Daniel Barenboïm. Depuis ses débuts sur scène dans Der Wildschütz et Semiramide à Leipzig et à Graz (2013), puis au Théâtre du Châtelet dans Les Parapluies de Cherbourg, aux côtés de Natalie Dessay (2014), elle s’est notamment produite dans La Flûte Enchantée à Berlin et Le Barbier de Séville en tournée en France.

Guillaume Andrieux

Il débute le chant à la Maîtrise de l’Opéra et au CNR de Lyon, avant de rejoindre le CNSM de Paris, dont il sort diplômé en 2010. Sa capacité à interpréter les répertoires de toutes les époques, de Purcell à Eötvös, lui vaut d’être invité très jeune dans de nombreux festivals (parmi lesquels Ambronay et Aix-en-Provence), et d’opéras en France (Bordeaux, Lyon, Marseille, Metz, Strasbourg) et à l’étranger (La Monnaie, Bilbao, etc.). Avec Jean-Claude Malgoire, il enregistre le rôle titre de Aben Hamet. Sa récente prise de rôle de Pelléas à la Rai de Turin, à Tourcoing et à l’Opéra de Toulon lui permet de franchir une étape importante dans sa carrière. Réputé pour son habileté dans le répertoire du lied, il se produit régulièrement en récital avec le pianiste Michaël Guido, notamment à l’Opéra Comique, Royaumont ou à l’Athénée. En 2016 il reprendra le rôle du Chanteur de Sérénade (Les Caprices de Marianne) à Limoges et à Saint-Etienne, où il sera également Gardefeu (La Vie Parisienne), et sera Mercutio (Roméo et Juliette) au French May de Hong Kong …

Le palmarès complet :

• Elsa Dreisig : Révélation Artiste Lyrique 

• Bertrand Chamayou : Soliste Instrumental de l'année

• Lucienne Renaudin Vary : Révélation Soliste Instrumental 

• Philippe Hersant : Compositeur de l'année

• Karine Deshayes : Artiste Lyrique de l'année

• Le choeur et l'orchestre national de l'Opéra de Paris : Prix de l'enregistrement

• Menahem Pressler : Victoire d'honneur

 Le programme des  23èmes Victoires de la Musique Classique

Les nommés et récompensés, musiciens confirmés et révélations, ont interprété leurs morceaux choisis. L’Orchestre et le Chœur du Capitole de Toulouse, dirigés par Tugan Sokhiev ont joué des œuvres phares du répertoire classique avec des artistes comme Olga Peretyako, Karine Deshayes, Jérôme Pernoo, Julie Fuchs, Bertrand Chamayou, Adam Laloum, Magali Mosnier, et d'autres... Une Victoire d’Honneur sera décernée au pianiste Menahem Pressler pour ses 70 ans de carrière.

Histoire de La cérémonie des Victoires de la Musique Classique :

Elle a d'abord été intégrée aux Victoires de la musique (créées en 1986), aux côtés de la variété, du jazz et de l'humour. Elle fait l'objet d'une soirée distincte depuis 1994. C'est la première fois que Claire Chazal présente l'émission. Elle est animatrice de l'émission culturelle Entrée Libre depuis janvier 2016 sur France 5, après avoir quitté TF1 en septembre 2015.

D’autres expériences avec Révélations Victoires de la musique classique qui peuvent vous intéresser

Meilleures places pour le concert Révélations Victoires de la musique classique 2018

Meilleures places pour le concert Révélations Victoires de la musique classique 2018

Durée : 2h15 Langue(s) :

Meilleures places du concert "Révélations Victoires de la musique classique 2018" aux Invalides +Entrée offerte Exposition
Découvrez cette sortie à Paris