Places Privilèges de concert de l’Orchestre de Picardie avec le violoniste Yossif Ivanov à la Cathédrale Saint-Louis des Invalides

Assistez au concert de l’Orchestre de Picardie & Yossif Ivanov avec des privilèges exceptionnels d’après concert le Jeudi 16 mars 2017

Votre Concert l’Orchestre de Picardie au Musée de l’armée- Hôtel national des Invalides, 129 rue de Grenelle 75007 Paris

Vos privilèges pour le concert à Paris de l’Orchestre de Picardie avec le violoniste Yossif Ivanov  

Vous assistez au concert  depuis les meilleures places (2ième et 3ième rang).

L'équipe proposera aux artistes de vous rencontrer après le concert.

Un accueil VIP vous est réservé.

Le programme de votre soirée de concert de Yossif Ivanov avec  L’Orchestre de Picardie

Distribution : 
Orchestre de Picardie 
Arie van Beek, direction 
Soliste Yossif Ivanov, violon 

Au programme : 
Bach, Symphonie Lucio Silla, en si bémol majeur, opus 18 n°2 
Mendelssohn, Concerto en mi mineur, opus 64, pour violon et orchestre 
Mahler, Symphonie n°5 en do dièse mineur, extr. Adagietto 
Schubert, Symphonie n°5 en si bémol majeur, D.845 

Yossif Ivanov s'affirme comme l'un des plus talentueux violonistes de sa génération, après avoir étudié avec ses maîtres Zakhar Bron (professeur de Vadim Repin et Maxim Vengerov, notamment), Igor et Valery Oistrakh. Il est le soliste d'un programme offert par l'Orchestre de Picardie et son directeur musical. Si le concerto n°2 de Mendelssohn a conquis une renommée universelle, dans la littérature romantique pour violon, l 'Adagietto de Mahler n'a rien à lui envier. Ouvert avec Bach, le programme se conclut avec un autre chef-d'œuvre portant la signature de Schubert. 
Concert diffusé sur Radio Classique

Yossif Ivanov est lauréat de nombreux concours. En 2003, alors âgé de 16 ans, il obtient le Premier Grand Prix du « Concours Musical International de Montréal ». En mai 2005, Yossif Ivanov remporte le Deuxième Prix – « Prix Eugène Ysaÿe » - au Concours Musical International Reine Elisabeth de Belgique, ainsi que le Prix du Public. En janvier dernier, il a reçu, à Cannes, le Midem Classical Award 2006 de la « Révélation de l’Année ».

Il a joué en tant que soliste avec le London Philharmonic Orchestra, l’English Chamber Orchestra, le National Polish Radio Orchestra Katowice, l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre National de Lille, l’Orquestra Nacional do Porto, l’Orchestre Symphonique de Québec, l‘Orchestre Philharmonique de Luxembourg, l’UBS Verbier Chamber Orchestra, le Gelders Orkest et tous les orchestres importants belges, sous la direction de chefs reconnus parmi lesquels Yannick Nézet-Séguin, Marin Alsop, Yoav Talmi, Jaap Van Zweden, Jean-Claude Casadesus, Damion Iorio, David Stern, Pierre Bartholomée, Louis Langrée et Paul Goodwin. En récital, il est accompagné au piano par Itamar Golan, Frank Braley, Daniel Blumenthal et Luc Devos.

Informations pratiques

  • Durée : 2h15
  • Lieu de rendez-vous : 129 Rue de Grenelle, 75007 Paris, Musée de l'Armée
  • Taille du groupe : De 2 à 10 personnes maximum
  • Langue(s) :

Vous rencontrez

L’Hôtel des Invalides concerts du musée de l'Armée

Le musée de l’armée programme des concerts classiques à l'Hôtel national des Invalides dans le cadre prestigieux de la cathédrale Saint-Louis des Invalides et du Grand Salon depuis plus de 20ans.

En savoir plus sur L’Hôtel des Invalides concerts du musée de l'Armée
Date limite de réservation : 60 jours avant la date de l’atelier
Nombre minimum de personnes pour que l’activité ait lieu : 2

Invité dans des festivals de renom, en tournée à l’étranger (Belgique, Suisse, Grande-Bretagne, Espagne, Allemagne, Chine, Finlande...), l’Orchestre de Picardie est devenu l’ambassadeur privilégié de sa région.

 L’Orchestre de Picardie  réalise aussi des productions lyriques : Don Giovanni puis Madame Butterfly  en 2004, à l’Opéra de Lille mis en scène par Jean-François Sivadier ;La Flûte enchantée, en 2006 dans une coproduction du Théâtre de la Monnaie, de l’Opéra de Lille, de la Fondazione Teatro San Carlo de Naples et du Théâtre de Caen, L'Italienne à Alger en novembre 2007, avec dans une mise en scène de Sandrine Anglade qui confirme la poursuite de la collaboration avec l’Opéra de Lille.