Exposition à Paris Wasteland au Mona Bismark centre américain pour l'art et la culture à deux pas du Musée d'Art Moderne

Découvrez l'Exposition Wasteland de 14 artistes de Los Angeles au Mona Bismark centre américain en juin et juillet 2016

La fondation Mona Bismarck accueille dans cet hôtel particulier qui lui a appartenu des expositions de l'art américain.

Découvrez cette exposition à Paris, des œuvres des artistes de la scène artistique de Los Angeles au Mona Bismark à deux pas du Musée d'Art Moderne

L’exposition collective Wasteland : New Art from Los Angeles se déploie simultanément dans deux espaces, le Mona Bismarck American Center (MBAC) à Paris et à la Galerie Thaddaeus Ropac à Pantin

La commissaire Shamim M. Momin, présidente et directrice artistique de LAND (Los Angeles Nomadic Division) a rassemblé des œuvres des artistes comptant parmi les meilleurs de la scène artistique de Los Angeles aujourd’hui : Edgar Arceneaux, Lisa Anne Auerbach, Math Bass, Mark Bradford, Sam Falls, Daniel Joseph Martinez, Jonathan Pylypchuk, Fay Ray, Ry Rocklen, Amanda Ross-Ho, Analia Saban, Shannon Ebner & Erika Vogt et Brenna Youngblood etc...

À l’occasion de cette exposition sans précédent entre LAND, le Mona Bismarck American Center et la Galerie Thaddaeus Ropac, de nouvelles œuvres commandées aux quatorze artistes seront montrées avec des pièces récentes.  L’ensemble des œuvres répondent de part et d’autre à leur lieu d’installation, créant un dialogue inédit entre les œuvres elles-mêmes.

Vous pouvez aussi réserver des visites guidées vip par des guides conférenciers.

Ces visites VIP de l’exposition sont suivies par une visite sur l’histoire du bâtiment et de Mona Bismarck guidée par la directrice exécutive Bianca Roberts puis d’un petit cocktail dans le jardin.

Envoyez un mail à contact@passtolocal.paris pour réserver.

Présentation de L'Exposition Wasteland au Mona Bismark American Center:

C’est un poème fondateur de la modernité, The Waste Land (Terre vaine) de T.S. Eliot, qui fournit le fil conducteur thématique entre les quatorze artistes, tous profondément influencés par la ville de Los Angeles. L’exposition provoque des rencontres, aussi intenses que multidimensionnelles, entre la poétique du désespoir, la quête de liens authentiques, la précarité de la morale et l’incertitude de l’avenir pourtant inéluctable. Eliot a publié son poème en 1922, dans une période qui présente des similitudes troublantes avec notre époque actuelle, une période de désenchantement politique (les lendemains de la Première Guerre mondiale), culturel (l’urbanisme moderne) et individuel (la difficulté à communiquer et la perte de la foi).

 Au-delà de cette référence littéraire, le titre Wasteland éveille d’autres résonances, depuis la vieille (mais tenace) antienne sur le «  désert  culturel  » de Lo  Angeles jusqu’à la réalité géographique des terrains vagues qui caractérisent à la fois la ville et les paysages naturels de la Californie du Sud. De plus, ce titre fait venir à l’esprit certaines images d’un futur post- apocalyptique et post-humain que l’on doit en grande partie aux prodiges visuels du principal produit d’exportation de Los Angeles : Hollywood.

 Les artistes de Wasteland emploient des techniques et des modes de présentation divers, dans une sorte de «  démarche élargie » où tous les aspects de leur travail revêtent une égale importance : performance, sculpture, installation interactive, peinture, concert ou photographie. Toujours dans le même esprit, Wasteland ajoute une dimension in situ, qui fait du lieu (les espaces d’exposition et la ville de Paris) une composante à part entière de l’œuvre.

 


Informations pratiques

  • Durée : 1h15
  • Lieu de rendez-vous : 34 Avenue de New York, 75116 Paris
  • Taille du groupe : De 1 à 20 personnes maximum
  • Langue(s) :

Vous rencontrez

Mona Bismarck American Center

Le  Mona  Bismarck American Center est un lieu dédié à la culture américaine, on assiste à des concerts, conférences, performances et on découvre des expositions d’artistes contemporains.

En savoir plus sur Mona Bismarck American Center
Date limite de réservation : 2 jours avant la date de l’atelier
Nombre minimum de personnes pour que l’activité ait lieu : 1

Description du lieu

La fondation Mona Bismarck a été créée par la passionnée et mécène d'art du même nom.

Le Mona Bismark american center se situe dans un hôtel particulier face à la Seine tout proche du Musée d'Art Moderne.